Historique : en 1593, dans le couvent de Capucins, les chanoines Pierre Moreau et Jean Sachet fondaient la première bibliothèque publique, actuelle bibliothèque ancienne. A ces fonds des Capucins s'ajoutèrent ceux d'autres établissements religieux (oratoriens, carmes, confrérie de Saint-Jean-Baptiste), ou ceux dits "de château" à la Révolution. C'est grâce à tous ces dons qu'en 1803, la municipalité se voient héritière d'environ 4000 ouvrages.

Au cours des siècles, la bibliothèque ancienne voyagera beaucoup notamment par son transfert du Collège aux locaux de l'Hôtel de Ville en 1833 pour finalement revenir sous les voûtes de la chapelle des Jésuites, au Collège en 1855. C'est aussi une période d'enrichissement du fonds grâce à l'achat par la municipalité de manuscrits mais aussi grâce aux diverses donations. Le fonds compte près de 40 000 ouvrages à la fin du XIXème siècle. Ce n'est qu'en 1954 que la bibliothèque est transférée dans l'ancien couvent des Clarisses.

Au début des années 2000, le fonds ancien, dont la ville de Salins Les Bains est toujours la propriétaire, est remis en avant grâce à divers chantiers de désinfection, de dépoussiérage mais également par la rénovation totale des locaux qui l'hébergent.

En 2006, un projet de valorisation des fonds anciens d'Arbois, Poligny et Salins voit le jour avec l'informatisation de la bibliothèque et donc une phase de catalogage rétrospectif des fonds. Le catalogue informatisé des fonds est également relié au Catalogue collectif de France (CCFr).

La deuxième phase importante de valorisation des fonds anciens fût la numérisation de quelques ouvrages remarquables mais également de collections de journaux tels que Le Salinois de 1839 à 1931 et de La Sentinelle du Jura de 1832 à 1843.

 

Modalités de consultation : les documents du fonds ancien ne sont pas empruntables. Ils restent malgré tout disponibles à la consultation sur place à la médiathèque, aux horaires d'ouverture au public, sur rendez-vous préalable. Pour toute demande de consultation, il est demandé de remplir le formulaire de demande de consultation et de le renvoyer par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour la consultation, l'usage de l'appareil photo sans flash est autorisé.